fbpx
Tel Pasteur

+41 77 528 72 49

Mail

info@oratoiretramelan.ch

1872 – 1900

Les baptistes se forment en Église à Tramelan en 1872. L’Église fraternisait beaucoup avec Montbéliard et était visitée par ses pasteurs. C’est en lisant la parole de Dieu que ces premiers frères furent éclairés: entre autres M. Louis Béguelin, Ami Ls. Béguelin. Le premier pasteur baptiste qui se fixa à Tramelan fut M. Ramseyer, il resta seulement une année 1873-74. Au printemps 1883 M. Aurèle Robert pasteur quittait l’Église nationale, après un ministère béni il y eu à Tramelan un grand réveil, un grand nombre de personnes se convertirent et, après le départ de ce cher frère, les convertis restèrent en rapport avec lui; ils éprouvèrent le besoin pour se conformer aux ordres de la parole de Dieu de se réunir d’abord chez le frère Jules Richard. C’était en 1890, ils étaient au nombre de 15 à 20. En 1891 des réunions présidées par le frère Aurèle Robert eurent un grand succès, des âmes se convertirent, des anciens de l’Eglise nationale quittèrent l’Eglise pour se joindre au groupe dit « Robertiste ». Le souffle de l’Esprit se répandait, ce sont des temps inoubliables pour ceux qui les ont vécus. En deux semaines il y eut 45 baptêmes. Une chaire sur Mlle Marianne Gerber a été, entre les mains de Dieu, un instrument puissant au milieu de l’assemblée, pleine de hardiesse, d’amour et de l’Esprit d’en haut, elle donnait tout son temps à l’oeuvre de Dieu. L’assemblée devenant nombreuse dû changer de local, elle se réunissait dans la chapelle, salle des conférences (actuelle salle de paroisse). C’est en 1891 que M. P. Juillerat fut appelé comme pasteur, il était alors à Montbéliard, c’est M. A. Robert qui l’installa par l’imposition des mains. C’est en 1893 que l’église baptiste actuelle se forma par la réunion des deux groupes qui précèdent et par un 3ème groupe, qui s’était formé par une scission dans la première église baptiste. Au mois de juin 1891 cinq frères sont établis comme diacres par l’imposition des mains, ce sont : J. Lel. Monbaron, Jules Richard, Joël Alfred Wuilleumier, Célestin Oscar Wuilleumier et P. O. Wuilleumier. Au mois d’avril 1893 l’assemblée nomme deux commissions en vue de la construction d’une chapelle, l’une pour les finances, l’autre pour la bâtisse. Les frères P. Juillerat et J. Lel. Monbaron assistent pour la première fois à la conférence de l’Union baptiste à Paris. Pendant l’automne 1893, septembre, nous avons la visite de MM. Saillens et Duncan secrétaire du comité de la mission de Boston. Ces frères reconnaissent que la construction d’un lieu de culte est nécessaire, ils promettent une somme de Fr. 5’000.- pour cette construction. Au mois de septembre 1894 l’église revient sur la question de la construction d’une chapelle, elle décide de se mettre à l’oeuvre, il y avait un peu d’opposition ce qui occasionna une hésitation pour agir de suite, enfin au printemps 1895 les travaux de construction commencèrent. Pendant l’année 1894 M. Ch. Saucy remplaça M. Juillerat qui avait pris un congé d’une année pour cause de santé. Le 15 septembre 1895 inauguration de la chapelle Oratoire, étaient présents MM. Saillens, Revel, Bieler, Louys, Habrial Saucy et P. Juillerat. C’est à la fin de l’année 1896 que M. P. Juillerat quitta Tramelan pour prendre la direction de l’église de Neuchâtel et que M. Revel alors à Neuchâtel vint à Tramelan.

à suivre …